L’échange de Hasan avec Almajoussi arrivant devant la pierre :

Par Dieu la pierre fait peur les frères. Grande ! / approche !  / ah le voilà ! Très bien tu es où ? Apparais / approche ! / apparais avant que je n’approche / tu vas mourir ! / apparais ! / approche ! / par Dieu je sens qu’il va me trahir les frères… ok le gardien du sceptre est présent ? / approche de 4 pas / j’approche de 4 pas ? / oui / deux, trois / regarde par terre, la petite pierre / laquelle ? Celle-ci ? Non celle-là / la petite pierre / oui /  regarde maintenant la grande / je la regarde / regarde la moyenne / oui je la regarde / regarde la lune, les étoiles / les frères voici la lune, une étoile (Almajoussi dit quelque chose) et une autre, comme il dit vous voyez ? / c’est pareillement représenté / la lune / la grande pierre, signifie la lune, et la petite, signifie la petite étoile / mon ami ! (Hasan est impressionné) Et la moyenne ? / ça signifie le signe (coupure) / (Hasan répète ce que l’autre a dit) le signe du triangle de l’oeil protégé, qu’est-ce que ça signifie ? / approche ! / comment je m’approche ? Regardez les frères / approche de quelque pas en regardant en arrière ! / comment je regarde derrière ? / avance ! / un, deux, trois / STOP ! / stop, je me suis arrêté / assieds-toi trois fois / quoi ? / assieds-toi trois fois / je m’assoies trois fois ? / oui / comment ça je m’assois trois fois, pourquoi tu me donnes des génuflexions ? je ne m’assois pas. / assieds-toi trois fois / je ne m’assois pas, va t’en, va trouvez quelqu’un qui s’assois à ma place ! / assieds-toi trois fois ! / je ne m’assois pas / tu vas mourrir ! / je ne vais pas… la vie est entre les mains de Dieu / assieds-toi trois fois ! / je ne m’assois pas / assieds-toi ! / o maudit je ne m’assois pas. Les frères il veut que je m’assois, où ça je m’assois ? / assieds-toi trois fois ! / je ne m’assois pas / obéis ! / je ne t’obéis pas, j’obéis à un impur comme toi, je ne vais pas t’obéir / assieds-toi trois fois ! / je ne vais pas m’assoir, si tu veux que je termine, soit je ne m’assois pas, soit je pars / obéis ! / pourquoi je m’assois, c’est quoi la signification ? / pour qu’il n’approche pas, celui qui cache le sceptre / celui qui cache le sceptre ? C’est qui lui ? Qui est-il ? / assieds-toi trois fois ! / il veut que je m’assois trois fois les frères ! Ok je vais m’assoir sur la pierre / NOOON ! / ok je te dis je ne vais pas m’assoir / assieds-toi trois fois ! / je ne vais pas m’assoir, ne compte pas la dessus / allez ! / ok apparais / moi, je suis à l’extérieur de ce monde / toi t’es à l’extérieur de ce monde ? / oui / ok je veux marcher avec toi, voilà, voilà une, deux, trois, qu’est-ce que je fais ? / dis Almassoun la lune et les étoiles / quoi ? / Almassoun la lune et les étoiles / je dis Almassoun la lune et les étoiles ? / oui / je ne vais pas dire ! / tu l’as dit, tu viens de le dire ! (Il le dit avec le ton de la réjouissance, il pense l’avoir piéger)  OUIII ! OUIII ! (Il se rapproche de plus en plus) / qu’est-ce qui va se passer ? Qu’est-ce qui va se passer ? (Coupure) les frères moi je l’ai dit sans faire exprès, laissez moi switcher la caméra les frères. (Il prie) la pierre là je ne sais pas, regardez les frères, genre comme la lune / entre par le portail / quel portail je rentre ? Il n’y pas de portail / celui qui est devant toi, les deux pierres / je rentre par le portail ? / avance, c’est un portail, entre les deux mondes / comment entre les deux mondes ? Je ne sais pas moi les frères (Hasan a la pression, sa respiration est forte) je rentre ou je ne rentre pas ? / rentre / je rentre ou je ne rentre pas par Dieu Tout Puissant je ne sais pas les frères, je rentre ou je ne rentre pas, je ne sais pas ! / APPROCHE ! / cette porte c’est quoi ? Explique moi pour que je puisse rentrer / dis ces paroles / je ne vais pas dire des paroles / pour que tu puisses, y rentrer, dans l’autre monde / non je ne vais pas dire, je ne vais pas dire des paroles, si tu veux que je rentre, sans que je dise quoi que ce soit / alors rien ne va t’apparaitre / rien ne va m’apparaitre ? / il faut, que tu dises, ses paroles, pour que tu puisses rentrer, dans l’autre monde / je ne pourrai pas les dire, je ne peux pas, je ne vais pas pouvoir dire ces paroles là. Regardez comment est la lune les frères, même représentation des étoiles et la lune les frères, regardez. Il se peut qu’ils aident à l’orientation et nous on ne sait pas les frères / il faut que tu les dises, il faut que tu les dises / c’est quoi ces paroles très bien c’est quoi ? / répète après moi / ça marche, allez / Soundiss / ça marche / dis ! / termine pour que je puisse les dire en une fois / dis ! / en une fois je vais les dire / dis ! / une fois je vais les dire / dis ! / je ne vais pas dire, dis les toi entièrement dis les entièrement / Soundiss / oui / roi de la lune et des étoiles ! / ok, il y a d’autres paroles après ? / oui / c’est quoi ces paroles vas-y dis ? / Soundiss roi de la lune et des étoiles, ouvre-moi le portail ! / elle est ouverte regarde / NOOON ! Noon ! Pour que l’ouverture puisse se finaliser, de l’autre monde, il faut que tu dises / (voilà pourquoi il voulait le faire répéter sans qu’il connaisse les paroles, pour lui faire perdre sa protection en prononçant une parole d’association divine, il a ramené ça graduellement, il lui a demandé d’obéir à des choses banales, petit à petit il est arrivé à ce niveau élevé, tout ça pour le piéger) / Soundiss, roi de la lune et des étoiles / je ne vais pas dire, les frères lui il veut me faire tomber dans un problème ou un regret par Dieu je ne sais pas / dis Soundiss / je ne vais pas dire je ne vais pas dire !/ le roi de la lune et de l’étoile / le sceptre ça sera à toi d’aller le cherche si je le dis c’est à toi de faire et puis basta (Hasan ne semble pas comprendre l’association derrière ces paroles, mais il s’en méfie quand même) / et comment veux-tu rentrer ? / je ne vais pas rentrer, toi dis-moi où est le sceptre et moi je le sortirai c’est tout / il faut que tu rentres dans l’autre monde / c’est ça ! Comment je fais pour rentrer dans l’autre monde ? Explique-moi / dis ces paroles c’est tout ! / je ne vais pas dire ni parole ni rien du tout, allez tire-toi, bon vent, pars, dégage d’ici dégage d’ici (almajoussi dit quelque chose) mec vas-y dégage d’ici laisse-moi tranquille mec tu crois qu’à mon âge je vais … vas-y tire-toi, va te propager dans le feu c’est mieux pour toi / mais, il y a un autre moyen ! / c’est quoi l’autre moyen ? / abandonne ce dont tu t’y trouves ! / qu’est-ce que j’abandonne ? / abandonne ce dont tu t’y trouves ! / qu’est-ce que j’abandonne ? Qu’est-ce que tu veux dire ? / abandonne ce dont tu t’y trouves ! / j’abandonne quoi ? J’abandonne quoi ? / abandonne ce dont tu t’y trouves ! / ahhh tu parles du renforcement spirituel que je possède (la protection que Hasan a crée avant de partir en aventure, c’est des récitations, un rituel…), je l’abandonne ? / oui / non je ne peux pas, non non non je ne pourrai pas / abandonne ton renforcement spirituel ! / je ne vais pas pouvoir (Hasan se met à réciter fort) / NOOON ! NOOON ! / je ne vais pas pouvoir abandonner, et comment crois-tu que je vais pouvoir te prendre le sceptre ainsi ? Comment veux-tu que j’abandonne … / alors dis ! / qu’est-ce que je dis ? / roi de la lune et des étoiles / je ne vais pas dire, je ne vais pas dire, je ne vais pas dire toi il y a peu de temps tu m’as piégé avec des paroles / cette parole, va me permettre d’en finir avec toi, ESPÈCE Di’IDIOT ! (Almajoussi reconnait enfin son intention de départ) / cette parole quoi ? / OUII, va me permettre d’en finir avec (coupure) / cette parole va te permettre d’en finir avec moi ? / OUIII ! / tu ne pourras en finir, tu ne pourras pas / je t’ai dit (Almajoussi est proche) / tu ne pourras pas, tu. ne. pourra. pas ! / approche-toi ! / où ça je m’approche ? Voilà (Hasan traverse le portail) / tu ne pourras pas rentrer, elle est cachée / je suis rentré / NOOON ! Ce portail / où est ce portail ? Peut-être que …. / NOOON ! / ahhhhhh ! Elle est là la pieeeeeerre ! (Il parle sûrement de la pierre qu’Ahmed Lahniti lui a décrit quand ils l’ont kidnappé chez Dizar) et voilàààààà tout à l’heure les frères je vous explique l’histoire de cette pierre là, c’est quoi l’histoire de cette aventure là, j’y suis parvenu ! Maintenant je vais comprendre (coupure) je vais vous expliquer. O toi le maudit où es-tu allé ? Où es-tu allé ? Les frères voici une pierre qui a une histoire après je vous explique (Hasan se fait attaqué par derrière, Almajoussi l’étrangle avec le ruban qu’on voyait sur le chemin) / la mort !  La mort ! La mort ! / les frères ! (Il prie) / la mort ! Allez crève ! / (il prie) / la mort ! crève ! crève ! crève maintenant ! / lâche-moi (il a des difficultés à prononcer) / la mort ! crève ! crève ! crève ! Allez ! crève ! / Hasan se met à réciter sourate alfalaq / NOON ! (à chaque verset almajoussi dit « NOOON! ») (Hasans se libère) … les frères … il y a quelque chose qui m’a étranglé, quelque chose a noué mon cou et m’a étranglé… non non les frères, ce majoussi est un traitre, par Dieu c’est un traitre, je vais vous montrer, ce que je vais lui faire, je vais le laisser me supplier de l’achever, je vais lui montrer. Au nom de Dieu ! (il prend peur le temps d’un instant, il se passe quelque chose autour) les frères … je reviens vers vous, je vous vois dans le live d’instagram. salam aleykom

L’article de la pierre qu’Ahmad Lahniti a vu: cliquez ici.