Aujourd’hui ils devaient faire le signe du croissant lunaire. Ibrahim: « Enigme très très étrange ! » « Aujourd’hui il y a que des étoiles, pas de lune, pas de lumière de lune ! ». Ceci est important pour réaliser cette énigme. Il y aura deux formules secrètes à prononcer en cours de chemin dans deux lieux précis: « croissant lunaire de la nuit » et « loup de la nuit ». Il n’y aura pas de manifestation de djinns uniquement des animaux d’après le vieux des énigmes. Un croissant lunaire de pierre devrait apparaître d’une fleur vers la fin et dans ce lieu ils devront chercher la pétale de fleur de pierre. Ibrahim: « Il n’y aura pas de dessin de forme de croissant lunaire à faire ». Dès le début de la vallée, ils doivent laisser le jeu comme indiquer.

Premiere pierre filmait, Ibrahim demande à Amou Bouhyari de s’assurer si c’est un croissant qui était dessiné. Il a insisté car Amou Bouhyari disait que non, Ibrahim lui a demandé de s’en assurer. Et donc ensuite il a regardé et il a vu que ça indiqué un serpent à 7 mètres de là. Par curiosité, Amou Bouhyari décide de voir si c’était vrai et effectivement la bête était gravé sur le rocher à côté. D’après Amou Bouhyari, le serpent indiquait autre chose. En suivant sa direction et en prenant sa mesure, 17 cm donc 17 mètres, il est parti voir ce que s’y cachait là bas. Au départ il pensait qu’il indiquait la première pierre mais les mesures ne correspondaient pas. Surpris, ils tombèrent nez à nez un croissant lunaire gravé sur la pierre, qui indiquait ce dont ils sont venus trouver. En voyant les signes, il a estimé qu’il fallait descendre sur 60 mètre et le trou sur la roche était l’objectif à atteindre. Ibrahim a oublié de laisser le jeu comme demandé, mais Amou Bouhyari attentif lui rappela. Juste avant, Ibrahim écoutait Amou Bouhyari lui dire qu’avec l’expérience, il a acquis une grande connaissance des signes. Pour débuter le jeu, il fallait prononcer la formule secrète habituelle « elle s’est parachevée et la perfection appartient à Dieu ». Si la lune était présente, il serait impossible de trouver la pétale de fleur, car c’est le croissant lunaire en forme de pierre qui doit indiquer sa position. Et en présence de lune, il ne sort pas.

Amou Bouhyari est arrivé dans le premier lieu de la formule secrète, il a demandé de le laisser se concentrer. Le vieux des énigmes a dit de s’arrêter devant les escalier et ensuite prononcer « le loup de la nuit ». Ils ont un peu dépasser car une marque de 3 paliers était noté par terre indiquant les paliers à côté. En prononçant la formule, la pierre a bougé paranormalement et Ibrahim a demandait si ceci voulait dire l’ouverture de la route. La pierre avait la forme d’une tête de loup mais ce n’était pas ce que le vieux des énigmes leur avait dit. Normalement ils auraient dû entendre l’hurlement du loup.

Une fois ce lieu dépassé, Amou Bouhyari a trouvé le second lieu et a dit à Ibrahim de ne pas prononcer la formule secrète avant de s’en être assurer qu’ils étaient bien en position, car si ce n’était pas le cas, le croissant allait sortir de la terre et ils ne pourront plus le localiser. Ils ont changé deux fois de position pour prononcer la formule secrète. La première fois, Ibrahim a dit: « regardez, le même visage que celui dans la région du berger ! ».

« Croissant lunaire de la nuit », le croissant est sorti de la terre et a indiqué comme prévu la position de la pétale. Pour moi, tout s’est passé pour eux comme prévu car les formules correspondaient aux objets trouvés, à savoir une tête de loup et un croissant lunaire.

L’épisode: