Harout est le djinn diabolique qui a été tué la première fois. Il est responsable d’une attaque abominable sur un jeune invité pour faire l’exploration avec eux du nom d’Ahmad. Le lien vers l’article ici.

Jour 1

Ils ont vu comme des yeux au départ, ensuite il y avait un feu qui est apparu, ils pensaient que c’était un camp d’humain mais il s’est vite éteint et surtout il n’y avait personne. Ensuite ils sont rentrés et là le piège s’est activé (la barrière de feu), ils étaient bloqués à l’intérieur pendant 4 heures.

Jour 2:

Donc avant de rentrer le père a donné des conseils à son fils. Interdiction de parler, uniquement l’invocation de Dieu car le moindre faux pas ils étaient morts. Ensuite interdiction de crier ou de toucher quoique ce soit « Peu importe ce que tu vois, ne le touche pas, quelque soit où il se trouve. Je t’avertis comme j’ai averti Ahmed, et Ahmed, que Dieu lui facilite et le guérisse, ne nous a pas écouté. Toi t’as vu hier, c’est arrivé jusqu’à là (il indique la gorge, en gros ils ont failli mourir) si ce n’est Dieu qui nous a sauvé, Dieu qui nous a sauvé ». Alhadji a mis du sel partout, ensuite il a construit une ligne barrière pour les séparer d’eux, comme ça chacun restera dans sa partie (l’oppression a commencé à la minute où il a jeté le sel dans la grotte). Et il a rajouté une dernière ligne proches d’eux pour se renforcer d’avantage dans le cas où la première ligne n’était pas suffisante. « Quelque soit ce qui se passera, ils ne dépasseront pas la ligne et nous non plus. Entre eux et nous il y aura des barrières. Et nous notre barrière c’est le Dieu du monde s’Il le souhaite ». Il a voulu laisser le passage ouvert pour pouvoir fuir en cas d’attaque « je le ferme où bien ? » (hésitation du père) mais le fils lui demande de tout fermer pour qu’ils ne rentrent pas par là.

Le père a prié et a commencé à parler: « nous, première chose, au nom de Dieu le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux, nous sommes musulmans et notre foi en Dieu est grande. Vous hier, vous nous avez trompé, et nous, nous sommes sorti sur la porte de Dieu, sur la porte de Dieu. Et nous étions pas venu chercher des biens, de l’or, ou des lieux où vous y habitiez. Nous on aime venir découvrir (il indique avec ses mains le lieu), voici les faits. Vous, vous avez trompé mon fils et vous m’avez trompé moi, et maintenant je veux prendre une part d’eux. Maintenant, je veux prendre une part d’eux (il tape sa main sur le sol en signe de détermination et prie) ». Il rajoute un rond de sel « par Dieu je n’enlèverai pas le sel (3 fois) ici dans un lieu étroit et maudit, c’est nous ou vous, dans ce lieu. Et Dieu vous a établi dans ces lieux (2 fois) et vous avez une vie sous-terre, et vous avez une vie à l’intérieur des océans et des mers, et vous avez une vie à l’extérieur des sous-sols qui est la surface de la terre. Nous on s’est appliqué à croire en Dieu et en Ses prophètes et en Ses livres, c’est pourquoi vous nous avez trompé. C’est pour ça nous après notre peur et notre mort et notre fatigue, 4 heures et nous ici entre vous et nous, récitation et le livre de Dieu, jusqu’à ce que notre Seigneur ait eu pitié de nous. Maintenant moi je veux ma part et la part de mon fils, de ce lieu. » (coupure) « nous ne sommes pas à la recherche de trésor ou autre chose, moi je suis un homme, qui croit en Dieu et en Ses livres, et lui mon fils Enad. » Il s’arrête et les écoute. « enlever le sel ? par Dieu je ne l’enlèverai pas même si je dois y laisser la vie ici… Enad vient ici ! ils ont commencé à apparaitre. Moi je n’ai pas brûlé Harout gratuitement, je l’ai brûlé parce que.. vous savez pourquoi je l’ai brûlé. Vous êtes des tribus et des clans c’est vrai et j’ai des informations sur vous que vous êtes des tribus et des clans et vous avez des enfants… nous on l’a brûlé devant ses tribus et ses clans parce que vous .. vous savez c’est quoi l’événement. Vous, vous êtes venu nous combattre hier ? » (coupure) « peu importe le prix de ma vie ou celle de mon fils, nous on va se venger de vous, avec l’aide de Dieu. Voilà, tant que je ne vous étrangle pas avec le sel et je ne vous brûle pas avec l’aide de Dieu je ne partirai pas d’ici, sauf si je prends ma part et celle de mon fils, lié à notre peur à notre froid et notre mort ici sans oxygène, et le charbon sans rien du tout, et Dieu nous suffit et Il est le meilleur garant contre vous, c’est tout. Nul divinité sauf Dieu et Mohamed est son prophète. » Et là du sol surgit une statuette, juste après la prière. Ensuite ils ont prié ensemble en élevant la voix de peur et le père s’est mis à réexpliquer qu’il est venu se venger, ensuite il s’est remis à prier. Quand la statuette a volé, le père a dit à son fils de faire attention autour de lui. Le fils « T’AS VU CE QUE J’AI VU ? (répété 3 fois) c’est sorti de la terre ensuite ça a volé ! » Le père a acquiescé et a expliqué que les djinns vivaient volaient et apparaissaient etc. Le fils: « mon ami mon père fais attention (répété) » Alhadji s’est ensuite avancé « OÙ TU VAS OÙ TU VAS ? fais attention mon ami mon père. T’AS TOUTE TA TÊTE, OÙ TU VAS ? » Le père « je veux voir qui-est-ce o bonhomme, je veux les brûler je veux les brûler ! » le fils: « peu importe père, fais attention ». Ensuite le feu a jailli, un djinn venait d’être brûler. Le feu était grand c’est pourquoi le fils a dit « DIEU LE FORT ET VOUS LES FAIBLES (plusieurs fois) IL EST GRAND CHEF GRAND ! (en parlant du djinn) FAIS ATTENTION, FAIS ATTENTION AVANT TOUTES CHOSES. REVIENS REVIENS ON NE SAIT JAMAIS S’IL Y A UN DEUXIÈME FAIS ATTENTION FAIS ATTENTION »

L’épisode jour 2: