Si vous n’avez pas encore lu l’article sur le jeu en question, faites-le maintenant.

En résumé:

Ils ont commencé par le 7eme signe, le seul emplacement sous-terre. La température était d’un degré Celsius ce soir là. Ils ont repéré le versant en question, ils ont été jusqu’à son pied le long de la ligne. Ensuite Ils ont repéré une entrée et ont commencé à creuser. Quelque chose a ensuite touché la main d’Amou Bouhyari, Ibrahim lui a demandé d’invoquer Dieu et de réessayer mais apparement ça faisait parti du jeu. Par la suite, quand il a mis ses pieds « la chose » l’a aspirer vers l’intérieur. Ensuite Ibrahim lui a demandé de garder le portable et la lampe pour le rassurer et lui il devait aller chercher le jeu, sans lui ils ne pouvaient rien faire. Tout au long, il y avait quelque chose (quelqu’un plutôt, un djinn) qui les surveillait, qui les touchait et on a pu l’apercevoir par moment. Le but du jeu était de reproduire la figure avec les pierres et d’attendre le signal du hibou. Si le son du hibou se faisait entendre, cela signifiait qu’une porte secrète venait de s’ouvrir. S’ils seraient rentrés sans le signal, ils auraient été obligés de revenir en arrière, et ils n’ont que 5 tentatives. Après réflexion pour trouver le passage, Amou Bouhyari a constaté que l’entrée de la porte ressemblait à celle de la figure, et donc il ne fallait pas chercher à passer ailleurs, il a donc décidé de creuser et c’est comme ça qu’il a trouvé la première pétale. Juste avant, le son de l’hibou s’est fait de nouveau pour signifier qu’ils devaient quitter le lieu.