La première séquence est celle de Hasan Bar Bar et son échange avec Erazil, un djinn sorcier qui se revendique Majoussi et Massouni (franc-maçon). Erazil est un djinn diabolique gradé qui a à sa disposition beaucoup de djinn.

La deuxième séquence est celle de la chaîne « des aventures des lions de la nuit » (مغامرات سباع الليل) le jour où il avait suivi un djinn sous terre et qu’ensuite un sabre du temps des Ottomans est apparu d’une manière que personne ne peut expliquer.

La troisième séquence est celle de la chaîne « des aventures entre les monstres » (مغامرات بين الوحوش). Deux aventuriers qui travaillent ensemble pour résoudre des énigmes, afin de trouver des cartes anciennes, des sorcelleries (pour les briser), des objets et des trésors. Amou Boyhyari et Ibrahim partent ici à la conquête d’une carte. Durant leur expédition, ils ont croisé le chemin d’une bestiole étrange: un cyclope à l’oeil rouge.

Quatrième séquence est celle d’Ehab Qasmeyah, où je montre que la dame de la vallée qui apparaissait la nuit, a le pouvoir de disparaître comme le font les djinns

La sixième séquence est celle de Hasan, lorsqu’il a été dans une piscine abandonné et qu’il a croisé un homme à l’apparence étrange. Une tête en forme de feuille, un pied manquant.

La dernière séquence est celle du majossi quand il se met à amplifier son feu