(il vérifie qu’il a tout le matériel) Ok très bien tout est avec nous les frères, on compte sur Dieu, on voit aujourd’hui ce qui va arriver avec nous avec la volonté de Dieu du monde (il prie) il y a une voiture qui sort, on dit au nom de Dieu, voici un chien, vous voyez le chien ? Ou vas-tu o le chien ? (Coupure) ok les frères, qu’est ce que j’ai à vérifier, j’ai l’impression que j’ai oublié … (il cherche autour de lui) il faut qu’on se remette à Dieu. Ok les frères, on dit au nom de Dieu le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux (il prie) ok si Dieu le veut, que … (il regarde à côté, il y a un type assis alors que le snap n’a pas coupé, on voit qu’il n’y avait personne et ensuite il y avait quelqu’un, je vous montrerai ça ultérieurement si Dieu le veut) AU NOM DE DIEU LE TOUT MISÉRICORDIEUX LES TRÈS MISÉRICORDIEUX / N’INVOQUE PAS ! N’invoque pas ! / t’es qui ? / je suis le frère de la djinniya Mounira (celle qui est amoureuse de son ami et qui vit dans son appart, M’hamed) / (Hasan invoque) / n’invoque pas ! / comment t’es monté ? … comment comment t’es monté ? (Coupure) toi qu’est-ce qui t’a fait monté à côté de moi ? / qu’est-ce que t’as ?!?, moi je suis venu à toi envoyé / t’es venu à moi envoyé ? / je suis envoyé par ton ami M’hamed / comment t’es venu envoyé ? Comment t’es monté à côté de moi dans la voiture ? / ne te mêle pas du sujet comment je suis monté / je ne me mêle pas du sujet (il le regarde plusieurs fois) / avance, tu ne seras pas agressé / TOI COMMENT T’ES MONTÉ DANS LA VOITURE À VRAI DIRE ? (Il prie) / n’invoque pas ! / pourquoi je n’invoque pas, c’est quoi ton problème ? / invoque comme tu veux, récite le coran aussi, à l’intérieur de toi / toi toi toi quand t’es monté à côté de moi, comment t’es monté ? Je veux comprendre cette information c’est tout, comment ? Comment tu t’es retrouvé à coté de moi ? Comment ? comment ? Est-ce qu’il y a moyen que tu m’expliques ? / toi t’as déjà vu un diable convier quand il entre chez quelqu’un ? / tu m’as dit un diable qu’on convie ? / oui … écoute moi je sais où tu vas aller, tu vas maintenant chez ton ami Bachir / à la maison de Bachir, oui / ne l’aide pas ! / je ne l’aide pas ? / et n’aide pas M`hamed non plus, moi je t’ai dit je suis envoyé de Mounira / toi tu es envoyé de la part de Mounira ? / oui, n’aide pas M’hamed, et ne t’occupe pas des affaires de Bachir définitivement / ok et Mounira où est elle là ? / qu’est-ce que t’as à me demander où est-elle ? / M’hamed où est-il ? / M’hamed est avec toi / toi toi toi comment t’es monté à côté de moi, je ne comprends pas ? / cette chose ne te regarde pas / une chose qui ne me regarde pas ? / toi tu sais ce que je porte dans ma main ? (Il montre la caméra) tu sais ou tu ne sais pas ? (Coupure) tu ne m’as pas répondu, la chose que j’ai dans la main, tu sais ce que c’est que j’ai ou non ? /  cette chose existe depuis 500 ans ! / 500 ans ?! / oui / tu peux me montrer ton visage ou non ? (Il vise avec la caméra) tu ne veux pas me montrer ton visage ou quoi ? .. ok .. pour ton information je n’ai pas peur de toi, pas la peine de réfléchir / je pense à venir avec mon apparence réel, si je viens avec mon apparence réel, je suis prêts à renverser ta voiture avec un seul mouvement / tu ne pourras pas / je ne pourrai pas ? / tu ne pourras pas… ni toi ni 10 comme toi ne peuvent me faire peur, parce que toi t’as peur de la parole de Dieu la première que tu es monté quand j’ai commencé à invoquer. Donc toi tu as eu peur de la parole de Dieu, Dieu du monde Celui qui t’a crée et m’a crée. (Coupure) notre Dieu est plus fort que tout le monde et les bénédictions viennent de Lui évidement. / Écoute moi je te dis ne te mêle pas des affaires de M’hamed / je ne me mêle pas des affaires de M’hamed ? / sinon je te prends chez lui /  tu me prends chez lui ? / oui / Mounira porte son enfant comment c’est arrivé ? / cette chose ne t’en mêle pas / une chose dont je ne me mêle pas / oui, au fait tu me fais descendre ou bien je m’éclipse ? / je te fais descendre ou tu t’éclipses ? / oui / non reste je te veux, je ne veux pas que tu t’éclipses, je veux que tu restes un peu avec moi / ma mission est terminé / non moi je veux te poser plein de questions et j’ai un message que tu dois leur transmettre .. je vais te donner un message /  c’est quoi ton message ? / moi je te donne un message à transmettre, mon message c’est que vous vous faites apparaitre M’hamed et je sais que M’hamed ne t’a pas envoyé, et vous vous êtes venu pourquoi faites vous du mal ? / si tu te mêles du sujet de M’hamed alors M’hamed ne sera pas !?! (Coupure) vous voulez tuer M’hamed n’est-ce pas ? / oui / j’ai un question, toi toi toi, comment t’es monté à côté de moi dans la voiture ? C’est à dire que vous, vous n’avez pas chez vous la politesse chez vous ou c’est une chose normale ? / toi tu t’occupes de nos affaires / moi je m’occupes de vos affaires ? / toutes les nuits on vient chez toi / (Hasan se met à rire) et voilàààà, est-ce que tu me sens de l’intérieur que j’ai peur ? Comment me sens-tu de l’intérieur ? / toi t’as.. oui t’as peur ! (ton de l’hésitation) / moi j’ai peur ? / oui / t’es un menteur (Hasan tourne la tête plusieurs fois et le fixe) / je suis un menteur ? / t’es un menteur (il le dit en le regardant comme pour le défier) tu sais ce que ça veut dire t’es un menteur ? … reste avec moi (sur le ton du défit), moi je veux que tu restes avec moi. (Il le regarde) reste (coupure) moi je te dis toi t’es un menteur / je suis un menteur ? / un faible, très même, à un point qu’on ne peut imaginer (il le provoque clairement) / Le djinn diable se met à parler un langage étrange / quoi ? / il continue comme s’il s’adressait à quelqu’un dans la voiture / qu’est-ce que tu entends par là ? (Hasan tourne la tête vers lui plusieurs fois) / le djinn diable continue (une voiture lui éclaire le visage, il ressemble à un monstre)

/ qu’est-ce que t’es entrain de dire toi ? (Coupure) toi toi qu’est-ce que t’es entrain de dire ? / le diable continue de parler / qu’est-ce que ça veut dire ? / quelque chose qui ne te regarde pas (et Hasan se fait agressé, le djinn diable descend on entend la porte claquée, la sortie du était fracassante, belle punchline !! c’est vraiment une spécialité chez eux)

Petit rappel du contexte:

Mounira c’est la démone qui hante l’appart où Hasan va ces dernier temps (l’appart de son ami M’hamed). C’est un petit appart, les murs sont jaunes à l’entrée. Il y a une démone du nom de Mounira qui habite les lieux, elle dit qu’elle est amoureuse de M’hamed. M’hamed a quitté son appart depuis. J’ai entendu dire de Hasan qu’un jour M’hamed a lu un papier ou un livre qu’il a trouvé dedans et depuis des djinns sont entrés. Il y a de la sorcellerie derrière et Hasan essaye de l’aider.

L’épisode en vidéo: