Image du nain s’emparant du jeu

Ibrahim n’a pas pu venir car le vieux des énigmes lui a dit que la région lui était interdite. Ibrahim a décrit qu’un vent était entré en lui par les jambes et qu’ensuite à chaque fois que le berger criait il avait un mal de tête intense et à sa jambe aussi. Le vieux des énigmes en a conclu qu’Ibrahim était touché par un djinn et donc il ne pourra pas y revenir sur le lieu. Le touché (lamass) du djinn est différent de la possession (talaboss) c’est moins grave et donc plus facile à traiter. Le lamass contrairement au talaboss, il n’y a pas de prise de contrôle total du corps. Ils ont donc décidé d’envoyer l’invité avec Amou Bouhyari. L’invité est le frère d’Ibrahim. Amou Bouhyari: « peu importe ce que tu vois essaye de te retenir ». L’invité: « rassure toi mon oncle ». Cette fois le berger ne s’est pas montré au sommet du versant comme la première fois et la seconde fois, et à la place il y a eu un chant de hibou. Amou Bouhyari a hésité car là encore les signes étaient confus dans sa tête. Il a néanmoins décidé de continuer. Ils ont vu le vieux berger après que des pierres ait été jetées sur eux, en haut puis en bas juste à côté. Il y a eu aussi le son de l’instrument qui provenait de la cavité. Tout au long et depuis l’apparition des événements, l’invité voulait faire demi-tour, mais Amou Bouhyari insistait pour continuer. Il lui a dit « s’il m’arrive quelque chose, enfuis toi ». L’invité: « je ne partirai pas son toi mon oncle ». Ils ont vu l’homme de la lanterne exactement aux mêmes endroits que les autres fois et donc là encore les signes s’accentuaient dans le mauvais sens. Amou Bouhyari avait compris qu’il y avait une raison à cela, mais il avait beau prendre le problème sous tous les angles, il ne comprenait pas ce qui se passait. Avant de venir, ils avaient décidé de mettre le jeu dans la petite cavité. Amou Bouhyari voyait que ça allait une nouvelle fois capoter mais il a quand même décidé de continuer. Et là une sorte de nain avec des ailes a surgi en face d’eux et s’est emparé de leur jeu et leur a fait face pour qu’ils voient que le jeu allait disparaître. Quand ils l’ont vu s’envoler de l’autre côté du versant, ils ont décidé de rentrer car il était interdit de dépasser la limite de la pierre noire. Amou Bouhyari était dépité, non seulement il ne comprenait pas mais en plus il venait de perdre le jeu. Il s’est frappé la tête en signe de colère, il voulait absolument comprendre le secret mais c’était au dessus de lui. Après cela il s’est excusé de ne pas pouvoir avancer aux spectateurs et ils sont rentrés à la maison. Ibrahim a snappé ensuite que le vieux des énigmes leur a dit que si les choses venaient à se compliquer, il renforcerait Ibrahim pour qu’il puisse y retourner dans la région.

La vidéo